Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Oxalys [22/02/21 14:13]
Pas coutumière de la fable, cette fois, elle me semblait évidente, tant le coq avec ses défauts et ses qualités, est l'animal idéal pour une leçon de morale, en bien ou en mal.
Merci Serona


Serona [20/02/21 17:33]
Un sacré Chantecler!
Une jolie fable avec cette morale qui se veut progressivement inéluctable au fil des vers.
Agréable moment de lecture. :)


Oxalys [10/02/21 11:40]
Ah bon ? Tu trouves que les vers 3 et 4 "démentent"... Je pensais qu'ils annonçaient en douceur ce qui se tramait à son insu de coq-en-pâte.... rire
Merci G


Louis Vibauver [08/02/21 11:25]
Une belle fable pour une morale que démentent les vers 3 et 4...
Bravo pour ce classicisme impeccable.
G


Oxalys [07/02/21 22:57]
Attention, Firefly, le diable est trompeur, il promet la félicité à qui lui vend son âme, mais il ne dit pas comme cela va se passer, l'éternité dans un corps privé d'âme !


Firefly [07/02/21 01:23]
Fichtre ! quelle belle vie, je veux bien finir ainsi qu'il fini, si autant de jupons je puis trousser et en sus, je vends mon âme aux diable pour mille jupons de plus....


Oxalys [05/02/21 17:35]
Saintes,
Nos recettes différentes attestent que le coq se sert à toutes les sauces ! rire


Oxalys [05/02/21 17:29]
Wawa,
la poésie en histoire est le propre de la fable, un genre qu'on ne pratique plus guère de nos jours. Heureusement que d'illustres fabulistes nous en ont laissées en exemple.


Oxalys [05/02/21 17:25]
Hervé,
bien vu, le coq ovin est au forum...

A propos de forum, je vais remonter le topic de Brune concernant les expressions populaires (nous y a avons tous deux contribué) pour poster texte au sujet de l'origine de l'expression "sauter du coq à l'âne" dont je me suis inspirée pour cette fable.



Saintes [04/02/21 15:10]
Évidemment ta version est plus volage que la mienne mais cependant la morale de cette fable est sauve !


Oxalys [04/02/21 11:13]
Lili, je t'invite avec Colette-Ombrefeuille.
Je servirai du coq au cidre ou à la bière, tu verras, c'est excellent.
Table ouverte aux amis


Oxalys [04/02/21 11:08]
Pas de panique, Colette.
Le coq en cocotte, c'est quasiment ma spécialité, au vin, au cidre ou à la bière. Quand on aura tous été vaccinés (souhaitons que ce sera fait dans le courant de l'été) je t'invite à dîner...



Oxalys [04/02/21 10:57]
Tonin
Quand un gourmet rencontre une gourmande, que se racontent-ils, je me le demande...



Oxalys [04/02/21 10:54]
Alain 5V.
On a fait de son mieux !


Oxalys [04/02/21 10:53]
Laura,
la voix du coq porte, celle de l'auteure est moins forte mais n'en remercie pas moins chaleureusement pour ce sympacomm.


Wawa [02/02/21 11:36]
Mais qui donc réveillera la campagne ?
En tout cas, bravo pour cette petite fable, j'aime bien la poésie mise en histoire.


Hicvelibi [02/02/21 08:33]
Oui, le coq ovin, j'ai vu ça après-coup !
Bon appétit, dans tous les cas


Oxalys [01/02/21 22:36]
Hervé,
le coq ovin, c'est chez l'ami Tonin...
Chez moi c'est le coq en cocotte comme à la ferme ! lol


Oxalys [01/02/21 22:30]
Merci Angie pour ce beau témoignage. L'évocation du théâtre romain de Fourvière me rends toute nostalgique. Je l'ai souvent visité jadis, mais sans jamais assister à un spectacle.
Le temps est loin, nostalgie, quand tu nous tiens !



Lili [01/02/21 18:00]
Je ne connais cette recette paysanne mais seulement au vin( très classique mais quel délice!)
Fable affable m'dame oxa


Ombrefeuille [01/02/21 17:41]
Un régal absolu ! Une fable écrite avec la verve qui convient et .. la promesse d'un festin à la campagnarde qui me tente.

Ah oui mais zut ! Couvre-feu ... N'aurai pas le temps d'une petite visite chez toi puis de rentrer avant 18H00 ... LOL !

Que tous les Chantecler de France et de Navarre et même d'Outre-Rhin se le tiennent pour dit : On ne badine pas avec les vertus du foyer sinon ... Krok !


Tonindulot [01/02/21 15:33]
Que diable ! Voilà un gallinacé qui finit mal...
La casserole sert ici de récipiendaire ...

Chapeau pour la fable..



CinquiemeVallee [01/02/21 15:08]
Fabuleux !


Lauravanelcoytte [01/02/21 14:38]
une voix qui porte, bravo!


Hicvelibi [01/02/21 13:56]
Très sympa, bravo
Qui sait si l'animal ne passait pas également du coq ovin :).
Au plaisir


Angieriquedm8 [01/02/21 12:06]
J'adore le style de votre poème Oxalys, d'autant plus que j'ai eu la chance de voir cette magnifique pièce d'Edmond Rostand au théâtre de Fourvière en plein air dans notre belle cité de Lugdunum. Un ravissement.


Oxalys [01/02/21 11:34]
Merci Loren d'apprécier cette histoire.

Je me suis amusée à expliquer l'origine de l'expression populaire "passer -ou sauter- du coq à l'âne"
signifiant : changer sans cesse de sujet au risque de fatiguer l'auditoire.


Loren [01/02/21 11:07]
Merci pour cette jolie fable Oxalys si bien contée!