Vous devez être INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Loren [25/02/21 09:40]
Thank you very much Lorenzina for your reading and i like your words.
This reveals your great sensitivity.
Friendly


Ancienmembre [24/02/21 16:06]
The Poet is a hypersensitive receiver... and your Soul vibrates all the time... !
Thank you so much Loren for all the delicacy and enchanting Mastery of your poems♡.. and for all your appreciations full of warmth and sweetness.. დ♡დ !!



Loren [21/02/21 10:45]
Merci beaucoup d'avoir posté l'illustration. Vous n'avez pas besoin de mon autorisation. C'est toujours un cadeau. Je suis enchantée que mon poème vous ait plu Brune. J'aime également beaucoup vous lire. Au plaisir de vous lire.


Brune [20/02/21 20:40]

Bonsoir Loren,
Je suis ravie d’avoir pu illustrer votre magnifique poème de cette toile - que j'affectionne tout particulièrement - à laquelle vos mots font si merveilleusement écho.
J’ai tellement été émue à vous lire que je n’ai pas pris le temps de vous demander autorisation pour se faire et vous prie de bien vouloir m’en excuser.
Au bonheur de vous lire encore.
Bien à Vous et au plaisir...



Loren [19/02/21 18:50]
Je suis ravie que mon poème vous ait plu Ombrefeuille. Vos poèmes postés sont une merveille. J'attends avec impatience les prochains.


Ombrefeuille [19/02/21 18:04]
Il y a de l'esprit du "Dormeur du Val"
dans ces très beaux vers à la fois doux
et mystérieux. Une merveille de poésie.

Merci également à Brune pour le partage de ce tableau où tout est grâce et silence.

Merci à vous deux, pour cette collaboration artistique :)


Loren [19/02/21 12:41]
Merci Claudel de votre passage et de vos mots.


Claudel [19/02/21 00:41]
Une symbiose bien réussie en ces mots et ce tableau d'Ophélie. Merci pour cette belle lecture. +V


Loren [18/02/21 21:53]
Merci Angiérique de votre passage. Il est vrai que cette peinture est troublante. Elle nous interpelle au plus profond de nous-mêmes. Pensez donc aux réactions provoquées à l'époque du fait des tabous encore prégnants de nos jours.


Angieriquedm8 [18/02/21 19:14]
Vraiment très beau LOREN votre poème sur Ophélia et l’illustration est celle qui m’avait traumatisée à 12ans, étudiée en cours de dessin, quand on avait survolé Hamlet, et le poème de Rimbaud magnifique.


Loren [18/02/21 16:49]
Merci beaucoup Luluberlue, Louis et Lili de vos gentils retours sur mon post. Au plaisir de vous lire.
Tout humour est toujours le bienvenu Lili; pourquoi m'offusquerai-je?


Lili [18/02/21 15:46]
proverbe chelou à la lili: comme ophélie on se couche...pardonnez moi!
La poésie est sérieuse


Louis [18/02/21 15:33]
oui, très beaux cette poste et ce tableau


Luluberlue [18/02/21 13:34]
Le texte est aussi beau que la peinture, ou serait-ce le contraire?
Merci Loren pour ces mots.


Loren [18/02/21 11:55]
Merci Wawa de votre visite et de vos mots. Vous avez raison, ce tableau est assez irréel. C'est ce qui le caractérise le mieux. Il émeut et le contraste est saisissant. La nature est un tombeau vivant.


Wawa [18/02/21 11:18]
Belle transcription en vers de ce tableau assez irréel, avec des mots bien choisis.
C'est un exercice qui n'est pas facile !
Bravo Loren.


Loren [18/02/21 11:10]
Merci beaucoup Brune pour l'ajout de l'illustration.


Loren [18/02/21 11:08]
Merci Kerdrel pour votre appréciation et cette nouvelle référence apportée.


Kerdrel [18/02/21 10:50]

belle harmonie entre le texte et le tableau, qui nous renvoie également Hamlet mais aussi Rimbaud "La blanche Ophélia flotte comme un grand lys"


Loren [18/02/21 10:34]
Merci Firefly de votre commentaire et des précisions que vous avez apportées. Ce tableau illustre à merveille la tragédie bouleversante de Shakespeare.


Firefly [18/02/21 10:20]
Très belle évocation du tableau de Millais, que j'apprécie beaucoup, l'illustration d'une la plus belle de la tragédie de Shakespeare... moi aussi j'adore le personnage d'Ophélie, Merci


Loren [18/02/21 10:18]
Merci beaucoup Capri de ta lecture et de ton passage sur mon post. Il est vrai ce tableau est troublant et poignant. Au début, je ne parvenais pas à écrire un mot. J'ai écrit ce poème en dédicace à une personne chère. Heureuse qu'il vous ait plu.


Capri [18/02/21 10:06]
doux et douloureux, très beau et poétique...!