Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Loren [05/03/21 23:46]
Beau poème , Lupa qui nous fait rêver. Merci.


Lupa [05/03/21 18:59]
je crois que l'on a tous des envie d'évasion avec situation qui s'éternise ! Merci pour vos lectures !


Angieriquedm8 [05/03/21 18:45]
Merci beaucoup Lupa, déjà pour avoir choisi cette arène plus douce baignée de soleil et de vacances que celle des corridas...
Et puis pour m'avoir transportée à Lanzarotte, qui est une île que j'adore. Il y a aussi des plages de sables noirs en Guadeloupe... C'est toujours fascinant, on croirait, qu'une marée noire à presque uniformément coloré les grains de Quartz, avec quelques trainées irrégulières. Merci pour le voyage !


Ombrefeuille [05/03/21 18:21]
Cette "arène"-ci a la grâce du silence
et l'évanescence des vagues qui s'en
vont au loin.

J'ai aimé m'y attarder. Merci :)


Lupa [05/03/21 17:38]
Je suis ravie de vous faire voyager jusqu'à Tenerife Kredrel, Catriane, je ne savais pas pour la présence de sable noir à la Martinque !



Catriane [05/03/21 00:24]
"L'arène signifie aussi le sable"Merci je ne savais pas. A la Martinique, il y a aussi une plage de sable noir du fait de l'éruption de la montagne Pelée.L'Arène qu'on aimerait fouler}v


Kerdrel [04/03/21 21:46]
je découvre les plages de sable noir de avec ton poème ce doit être particulièrement beau