Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Capri [30/04/21 14:50]
merci pour la deuxième visite Ombrefeuille !
ah ce cher Tombili et sa pose incroyable (eau fraîche, ou peut-être une soucoupe de bon lait bien crémeux?) mdr..



Ombrefeuille [29/04/21 18:11]
Un poème relu avec délectation et une illustration fort appréciée.

Les chats ont un truc international : la magie féline, le toucher juste, même en "distantiel" :)

Merci encore, Capri, pour ce poème à la fois sobre et émouvant, et merci itou, Kerdrel, pour cette photo en copier-coller. J'adore la pose : Une gamelle d'eau fraîche (mais pas trop) et pure (surtout), SVP garçon ;)


Capri [07/04/21 18:13]
Merci HUgo, ce "Pan!" me touche beaucoup :)


Hugo98 [07/04/21 13:11]
j'aime beaucoup, Capri

comme une épitaphe à celle qui errait solitaire.

-mon nom est personne-
Ton poème a fait "Pan !" dans mon cœur


Lili [01/04/21 13:08]
Vrai chat et pacha se côtoient. Merciaeux.


Capri [31/03/21 08:42]
Merci Latours, heureuse que chat te plaise :)
belle journée !


Capri [31/03/21 08:41]
grand merci, Chrysalide, pour ton enthousiasme, merci..


Capri [31/03/21 08:39]
Merci Angie ! ah je me reconnais dans "pas un seul jour sans eux", et en plus sans faire l'effort, juste à attendre leur venue :)
en tapant sur la photo de Tombili on apprend son histoire, elle est très belle, l'embonpoint, oui, mais la décontraction était parait-il "sa" manière d'être...
on dirait un humain mdr !


Capri [31/03/21 08:37]
Merci Loren, c'est très gentil, se tromper de nom mais pas de poème c'est l'essentiel, belle journée à toi, merci pour ta gentillesse !


Lastours [31/03/21 08:33]
De jolis mots, une superbe illustration, que demander de plus; chat, chat me plait vraiment.


Chrysalide [31/03/21 06:54]
Chat alors, que j'aime ce poème, le chat ami de l'écrivain, merci Capri !


Angieriquedm8 [30/03/21 21:12]
Bravo à Vous Capri, pour ce sonnet en hommage à cette chatte abandonnée. Je cautionne la cause des félins miniatures, pas un seul jour de ma vie sans eux.
Bravo pour cette double photo Kerdrel, Excellente pause et joli bronze incroyable. LOL Par contre, il faudrait une pancarte comme dans les Zoos : interdiction de nourrir le Pacha! On comprend pourquoi ce fut facile de le camper pour la sculpture... Le pauvre il est si lourd qu'il ne peut plus bouger un poil ! :)::) Mais bon, C'est un "Aristide MAILLOL" et vous nous aviez dit adorer les femmes Maillol. Voici leur chat"te"? LOL...


Loren [30/03/21 20:25]
Excuse-moi Capri pour le lapsus; Je viens de commenter le poème de Pia. J'adore les deux poèmes. C'est la fatigue de la fin de journée. Merci pour ce beau poème, Capri.


Loren [30/03/21 20:21]
Belle cause, Pia superbement défendue avec vos mots. Très beau poème! Je vote.
Belle illustration, Kerdrel. J'adore la pause. C'est une pause seigneuriale.


Capri [30/03/21 19:26]
Merci Pia !
oh celle dont je parle était plus maigre, et moins aimée, que ce sympathique Tombili...

qui d'ailleurs est très beau, beau regard Tombili !


Ancienmembre [30/03/21 19:21]
Ce sont des kilos d'amour et on ne sait plus qui garde l'autre, tant la confiance s'installe. La pose est vraiment rigolote et on à envies de lui faire des papouilles ! Bel hommage Capri.



Capri [30/03/21 19:20]
Merci Marcek, oui, un très grand amour...


Capri [30/03/21 19:19]
Ann, merci beaucoup beaucoup !! :)


Capri [30/03/21 19:17]
grand merci Kerdrel, et pour le sonnet, et pour la photo amusante et l'histoire très émouvante de Tombili! toute une ville adorant ce chat au point de lui ériger une statue c'est si beau ! paix à son âme..
ici, à la campagne, peu de respect pour les chats...
tu as raison ils nous choisissent, d'une seconde à l'autre, elle n'était plus sauvage du tout..


Capri [30/03/21 19:14]
Merci...
vraiment je ne m'attendais pas à de telles réactions, il faut croire que le coeur a parlé à travers cette histoire vécue (et plusieurs fois, même)...

Merci Ombrefeuille pour cet amour partagé avec ces chats dits "errants", juste abandonnés, redevenant plus ou moins sauvages alors que ce sont des petites boules d'amour, ils savent d'ailleurs très bien nous le faire comprendre quand leur décision est prise de partager leur vie avec nous..




Marcek [30/03/21 18:58]
J’adore cet hommage à nos petites âmes fidèles qui débordent d’amour pour nous !
Bravo


Ann [30/03/21 18:56]
J'aime vraiment beaucoup mais vraiment beaucoup c'est peu dire.


Kerdrel [30/03/21 17:29]
très beau sonnet en vers octogonaux
les chats sont ici de véritables pachas le plus connu d'entre eux : "Tombili" à même sa statue en bronze
on n'adopte jamais un chat c'est lui qui nous choisit :)


Ombrefeuille [30/03/21 16:53]
J'ai la même à la maison ! Elle est arrivée un soir d'août 2011 derrière chez nous, avec un complice au pelage encore incertain ... Ils avaient à peine plus de deux mois. Sales comme des peignes ébouriffés, affamés au point d'essayer de chiper au vol nos tartines, se ruant sur la pâtée achetée à la va-vite à la supérette d'à-côté ...

Tous les deux, elle gris-bronze à peine tigré, lui roux flamboyant et blanc immaculé, dorment présentement sur le divan et sont un peu nos dieux lares :)

Un très beau poème qui rend hommage à une tendresse humble et précieuse : celle de nos compagnons à quatre pattes, de nos petits félins préférés.

J'en ronronne de bonheur, et je vote, toutes griffes rentrées ;)))