Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Ombrefeuille [24/06/22 18:10]
Cette évasion vers les lointains s'habille avec élégance et souplesse d'un style libre parfaitement saisi et rendu.

Vous avez su trouver des images et expressions qui touchent à la fois l'universel et l'intime.

Bravo donc, et bravo aussi, Jim, pour cette lecture au vent du large et au soleil des îles rêvées.


Grimelle [06/06/22 09:55]
Ho Jim, quelle voix que la vôtre ! Posée, grave et profonde, une interprétation sensible qui met en valeur la musicalité du texte. Une voix qui impressionne et frémit par tous les pores de ma peau.
Merci à vous Jim .


Colline [05/06/22 09:47]
Une beauté en vers aux yeux d'or


Grimelle [03/06/22 18:30]
Bonjour Jim , ce n' est pas un hasard si vous avez choisi comme photo un chat noir aux yeux dont Les parcelles d'or ainsi qu'un sable fin/ Etoilent vaguement leurs prunelles mystiques. Charles Baudelaire. Bien à vous.


Grimelle [03/06/22 18:18]
Bonjour Louis , oui , l'on se noie avec délice dans la pupille d' un chat. Merci d'avoir vogué dans la beauté naufragée.


Jim [03/06/22 18:06]
Le vers libre vous va si bien !


Louis [03/06/22 14:31]
comme un ouragan

"De fabuleux songes,
Ceux qui sommeillent
Dans la pupille d'un chat."