Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Ann [19/05/12 10:47]
Tu ne voudrais tout de même pas que je le fasse courir derrière, la langue pendante sur le sable ? MDR

... Mais non, j'y pense qui aurait tiré la carriole, pas la Ann ça pour sûr ! LOL



Evemarie [17/05/12 11:58]
Hein ? s'il y avait carriole, tu y mettrais le Tof si célèbre, si ...les mots me manquent, après les chiens ?


Ann [17/05/12 11:20]
Si j'étais restée nomade, j'avais bien l'idée en tête mais dans ma carriole y mettre mes enfants, mes chiens et le Tof heu.... c'est simplement impossible ! lol


Evemarie [17/05/12 10:51]
Je ne connaissais pas ce Hugo, merci Ann de le dire : on vit, on parle. L'interprétation met bien en valeur les mots qui ont du corps jusqu'à la mort, car après, on ne parle plus, comme chacun sait, profitons.
Encore une scène de théatre. A quand une tournée à travers la France, que dis-je, l'Europe, voire mondiale ?