Vous devez être INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Ann [31/12/14 07:38]
Ben là tu n'es vraiment pas contrariante. Bisou et le meilleur pour 2015


Evemarie [30/12/14 10:29]
hem je VOTE !


Evemarie [30/12/14 10:28]
J'aime tout ce qu'écrit Ann, et tout ce qu'interprète Guy, alors je vous remercie tous les deux, pour ce beau moment.
Bisous à vous.


Mijo [29/12/14 13:46]
Bonjour Ann, si heureuse de te revoir ! En effet, c'est étonnant ces mots si féminins relatés par la belle voix de Guy ! Pour en revenir à ton écrit, je dirais que les voies du destin sont impénétrables ! Tu as suivi ta voie, il n'y a rien à dire ! bravo !


Ann [28/12/14 22:54]
C'est intéressant de voir comment un interprète peut s'approprier un texte dont il ne connait pas l'auteur. Laissons les autres passants poètes dirent ce qu'ils en pensent.


Guy [28/12/14 22:50]
J'ai pris en pleine figure la lecture de votre poème et je n'ai pu retransmettre qu'un peu seulement de l'émotion suscitée.
Merci Ann de m'avoir permis d'essayer.


Ann [28/12/14 22:47]
Une voix d'homme sur cette ballade, un joli défi. Merci beaucoup Guy


Candlemas [13/02/11 11:27]
De la deserrance à l'attente, de l'attente à la délivrance... mais une ardeur qui se maintient dans le temps... beau poème, très personnel, mais qui illsutre aussi le courage de tant de femmes... merci.


Nathalie Dhénin [17/01/11 11:31]
Merci Ann de nous offrir les "maux" et les joies qui sont tiennes dans cette ballade, avec une belle sincérité qui permet de s'identifier à un mot ou une phrase d'un vécu de femme. Avec ses pleins et déliés. Et quel rebondissement de savoir le réemployé ainsi !
Merci,
Nathalie


Ann [03/01/11 19:49]
Heu je suis peut-être un peu dur là ?


Ann [03/01/11 19:48]
Ce n'est pas à lui que je dédis cette ballade, y'a longtemps que je l'ai envoyé balader, en fait même pas il fait comme il veut, il est dans le décor comme le yucca que j'oublie d'arroser et qui se dessèche sur pied.


Louis Vibauver [03/01/11 19:00]
L'homme que tu n'as pas envoyé balader méritait-il une ballade? Les femmes sont vraiment contradictoires!!!! Comment s'y fier?


Ann [03/01/11 16:38]
Merci


Colibri [02/01/11 12:46]
chère Ann, je me demande qui pourrait bien te condamner pour avoir créé et vécu ta vie
comme tu as voulu ou pu...Nous sommes bien tous et toutes dans le même cas, rien n'est tabou, il faut chercher. Bon couraga


Evemarie [01/01/11 21:42]
D'où je connais ce mot de déserrance alors s'il n'est pas dans le dictionnaire ?
Sans doute pour l'avoir inventé comme toi, à force de le vivre.


Ann [01/01/11 12:18]
Tu as raison en faisant le bilan mais j'aurais bien aimé ne pas me disperser et la vie réserve bien des surprises au détour des chemins