Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Dynamot [16/01/17 15:45]
L'aube épine....
T'es trop fort Arthur !


Glj [15/01/17 00:36]
Surement le poème que j'ai le plus aimé de ma vie : l'ubiquité de l'écriture rimbaldienne est au service d'une simplicité enfantine. La splendeur à l'état pure.