Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Oxalys [24/07/17 13:47]
Cette ode au cochon fait écho
à vos commentaires rigolos,
Marcek et Salus,
Sur le poème du même olibrius,
Connu pour son coup de fourchette,
intitulé : L'andouillette

http://www.lespoetes.net/phpoeme.php?id=2621



Marcek [24/07/17 10:09]
Inconditionnelle de Charles, j'applaudis encore à cet éloge du cochon, compagnon des soues de notre enfance ! ! Hélas, on l'égorgeait à la ferme et ses cris retentissaient douloureusement à nous oreilles d'enfants !