Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Anita [06/12/09 12:55]
oups parti avant la fin lolje ne viens pas assez souvent par ici ,c'est dommage
amicalement anita


Anita [06/12/09 12:54]
superbe poème ,je ne viens pas assez souvent pa


AR_d_N [21/05/09 19:23]
...le Diable délirerait-il plus que Dieu...


Boetiane [18/05/09 23:11]
En ne lisant que le titre, j’ai pensé à ‘Jack’ as in Jack Daniel’s …rires
Mais je vois que tu as opté pour le frisson du vieux continent
Promenade à remonter le temps…
Au tournant de la sombre ruelle,
le tranchant de lame purgeant l’infidèle

Quelques 100 ans plus tard et nous l'aurions peut-être démasqué ?

Amitiés
Bo xxx




Lefebvre [02/05/09 07:44]
Il est à souhaiter que tu deviennes aussi célèbre que ce personnage,
Mais pas pour les mêmes délires évidemment !
Bravo !


Madautie [02/05/09 00:57]
Bravo pour ce poème Bruno ! C'est un beau travail thématique sur les délires vrais des aliénés, des illuminés et autres fous furieux meurtriers qui font hélas, encore trop souvent la une des faits divers. Ce tueur en série, "Jack l'éventreur" en était un horrible spécimen et il est devenu tristement célèbre justement parce qu'il est resté inconnu !