Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Chanteurpopulaire [30/09/15 11:10]
Heureux celui qui rencontre un maître
pour à son tour un jour transmettre !


Arcane [31/08/15 09:40]

Mon seul repère est Michaël Lonsdale que je salue bien bas ! Je ne connais pas le film dont il est question mais lorsqu'il s'agit de transmettre je deviens fidèle "" courroie de transmission """ Merci amical Mady :)


Ancienmembre [28/08/15 20:08]
Avoir vu et aimé "MAESTRO" puis le "revoir" en lisant ton poème, c'est du bonheur...Mady !
...Bise de déserteur ...
CinquièmeVallée


Louis Vibauver [24/08/15 23:41]
Avec une telle leçon, le maître est excellent mais il a hélas de bien mauvais élèves pour que son école ne fasse pas recette auprès de nombre d'entre nous...
Bravo pour ce beau réquiem auquel j'adhère bien entendu.
Cordialement
G


Tonindulot [24/08/15 09:26]
Cela me fait penser au sage qui conte les pas sages des gens en va et vient....

Belle composition
Bien à toi
Tonin


Polymnie2 [24/08/15 08:41]
Je suis le début et la fin; entre sans excès de vitesse, l'essentiel tout en harmonie, la haute pensée excelle.
Voilà ce que j'en sors sans te dire ce à quoi je songe.
Tant pis si je suis hors sujet, celui-ci est très beau.

C'est superbe Mady,
Polymnie2, ce 24 août 2015


Fasya [23/08/15 14:54]
Ton texte est d'une douceur rayonnante.
Merci Mady


Oxalys [23/08/15 10:49]
Oh Mady,
Voici un texte qui m'émeut au plus haut point tant je m'y retrouve, nacelle dérivant entre l'alpha et l'omega, toujours à la recherche de cette crypte où tout serait simple, tout simplement...

Je ne désespère pas de la trouver un jour ou l'autre..

je t'embrasse très fort
Oxalys, la désertrice