Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Ann [25/03/16 14:58]
Ce petit texte est l'un des résultats d'un jeu que notre petit groupe de poésie s'est imposé.
Ecrire un texte qui doit comporter dix mots choisis. Une autre version : Nurse particulier que j'ai aussi posté. Qui a dit que la poésie était faite pour des gens tristes.

Ces exercices m'ont inspiré plusieurs nouvelles et celle correspondant à Veillée sera révélatrice de cette synthèse bien sage en comparaison.


Oxalys [25/03/16 11:11]
Cynique, morbide, mais si bien écrit !

Si je n'avais une main occupée à agiter l'encensoir et l'autre à me boucher le nez, j'applaudirais des deux ce récit sans concession, ni pour la mère, ni pour la veuve.
Amicalement
Oxalys