Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Louis [04/06/16 17:04]
merci Varech , vagabond et indifférent aux "considérations "humaines


Varech [03/06/16 17:45]
Un gel vagabond... Il me plaît ! Merci Louis.


Louis [25/04/16 18:29]
merci Jeannine pour ce gentil mot



Jeannine B [25/04/16 16:08]
Superbe !
J'aime beaucoup !!!


Louis [25/04/16 10:22]
Ah Jean Marie, merci, Une belle voix sur ce texte c'est trop gentil

oui Faysa, les fleurs avec du givre (un peu) c'est très joli, merci, bises


Louis [25/04/16 10:21]
merci Raymond, tant pis pour le gel
normalement au printemps ce n'est pas très méchant (sauf pour le retard du muguet ;-)


Jmd [25/04/16 09:39]
Une belle balade en compagnie du gel !

Voici un peu de musique avec :

http://lespoetes.net/forumvoirtopic.php?t=6164&page=26

Bonne écoute !
JM


Fasya [24/04/16 16:54]
Givres et sombres, la ville comme le jardin n'attendent que les premiers rayons du soleil. Une fleur givrée est encore plus belle à la lueur de la lune ou du soleil.

Bises Louis


Louis [24/04/16 16:16]
merci Lili une jolie phrase
"à pleurer de joie" et quand le goutte à goutte est fini , certaines pensées et des souvenirs chez les terriens


Raymond [24/04/16 16:16]
On ne peut résister à l'appel des premiers rayons de soleil comment ne pas embellir les parterres et tant pis pour le gel!

Merci du partage Louis

Bon dimanche
Raymond
v


Lili [24/04/16 14:31]
quand le gel goutte à goutte disparait
Dame nature se met à pleurer de joie
lili


Louis [24/04/16 11:30]
merci Annie
et il parait que cette année le muguet sera rare


Catriane [23/04/16 21:42]
Ce gel qui empêche la nature de s'épanouir ,
ces St de Glace qui viennent chaque année perturber !nos jeunes pousses et nous poussent à nous renfermer !mais le printemps ne se laisse pas faire :)
merci Louis
Annie


Louis [23/04/16 15:12]
merci Mijo pour ton passage en cette bizarre balade


Mijo [23/04/16 14:10]
Balade bien rendue en jolis mots ! bravo Louis !


Louis [22/04/16 20:44]
merci Polyminie2
oui, c'est bien ça, le "sang cible" merci


Louis [22/04/16 20:39]
merci Loupy, un peu hors saison, mais bon …
merci Manache c'est gentil
oui Oxalys, merci du passage , les saints de glace beaucoup en parlent et jusqu'à la mi-mai, brrr
merci Colline, "la fascination aveugle' et 'l'enjeu de l'obscurité' , il reste la 'sensibilité' des terriens. Tout ça un peu obscur ;-)


Polymnie2 [22/04/16 20:37]
Le froid du gel doit apparaître, il fait partie de la nature ; quand il se pose, ce n'est sûrement pas sur le "sang cible", donc ne touchera pas les fleurs!!!!!!!!!

Merci pour ce poème,
Amitiés Louis, Polymnie2, ce 22 avril 2016.


Colline [22/04/16 19:27]
J'ai aimé l'inconnu, à l’obscur.... Cette obscurité, loin de se limiter à la simple fascination aveugle, s'appuie très fortement surle sens des mots et le secret de la dispersion des apparences rend l’enjeu de l’obscurité à l’horizon.
Bel écrit.


Oxalys [22/04/16 18:23]
Nous le connaisson bien, nous les gens du nord, ce gel qui s'attarde et ne s'en ira qu'avec Sainte-Sophie, fermant le cortège des saints de glace vers la mi-mai...


Manache [22/04/16 18:18]
merci pour ce joli poème


Loupy [22/04/16 15:05]
quand le printemps arrive c'est le bouquet !

le gel et son amour glacial par dessus tout ça, font des dégâts effectivement

ils sont insensibles à la beauté des fleurs