Vous devez être INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Louis Vibauver [02/11/11 18:01]
Une bien belle mise en scène pour ce paradoxe de passer une nuit blanche avec un téléphone rose!


Christ [28/04/11 18:15]
c'était "orgasme" le sujet ou l'objet du sujet du subjonctif ? J'ai l'impression que ton amoureux va en chier et, au cas où, je vais réduire mon forfait téléphonique aussi, lol


Ann [20/04/11 23:17]
Oser quand il s'agit d'amour le mérite revient à celui à qui je dédie ce poème


Nathalie Dhénin [20/04/11 18:06]
Il fallait oser, tu l'as fait, bravo !
nathalie


Ancienmembre [16/04/11 11:04]
Pour la facture on verra le mois prochain !...8) Mes comptes font grise mine !...;-)

A bientôt !

Roger


Ann [02/04/11 23:51]
la douche écossaise anéantie en vapeur !


Louis Vibauver [02/04/11 23:44]
Une écriture aussi bien léchée que le sujet.
C'est une véritable douche écossaise que ce coup qui a jeté ce froid après ces minutes torrides. La chute a du être aussi brutale après avoir côtoyé les cieux!
Super Ann: j'ai apprécié le style autant que l'humour.
Bizzzzz
G


Ann [02/04/11 13:56]
Roger je t'envoie la facture ! Pourquoi tu ne ris plus ? mdr ah ces bretons !

Tout bon Louis on croit que c'est le vent mais pas du tout

Jakecrit des soucis musculaires ? et Papy, tiens tu me donnes des idées... littéraires !

Ninon je respecte au mieux le thème donc Sans-gène Doux réveil pour une nuit sans sommeil tout à fait ça Dani


Ancienmembre [02/04/11 11:05]
Excellent ! La chute m'a fait beaucoup rire !...;-)

Amitiés poétiques !

Roger


Louis [01/04/11 21:24]
du téléphone rose au portable avec des ondes bien modulées. C'est pour ça, dans la campagne , on voit parfois des antennes frémir.



Jakecrit [01/04/11 19:10]
Tellement troublé que j'ai "bander" au lieu de bandé...
Toujours mes muscles.


Jakecrit [01/04/11 19:07]
Ann,
Joli rêve... Je dois être un peu obsédé car j'y ai trouvé un brin d'érotisme.
J'ai été tellement captivé que j'ai bander... Mes muscles pour quitter le texte
N'oublie pas la ,sécurité "enfants" sur ton PC

Biz








Ancienmembre [01/04/11 13:08]
En fait la nuit blanche c'est comme la page. Tout ce passe dans la tête. Suffit d'avoir son idée d'un éventuel protagoniste et il est aussitôt intégré dans l'histoire (fantasmagorique ou pas, on s'en fous)... Ben après faut trouver les mots pour retranscrire. Tu l'as fait ! Et ma foi, fallait oser ! Mais comme on dit, dans la gêne, y'a pas de plaisir... ;)


Papy38 [01/04/11 09:28]
Sur ce thème, tu ravives de vieux désirs
de septuagénaire, émergent les souvenirs
mais cela peut aller loin, jusqu'au délire
bon, ce n'est qu'un rêve, puis-je rajeunir?
Je le peux, grâce à ton texte, et m'en réjouir.


Danidouce [01/04/11 09:27]
Doux réveil que le tien ! j'aime ton texte !!