Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Pieds-enVERS [06/03/17 18:34]
Oui mais je crois que je préfère mes pieds ( d'autant plus qu'il y en a un qui vient d'être refait il y a une vingtaine de jours ! :-))))Alors je vais les rechausser


Marcek [17/02/17 11:18]
Eh bien que voilà un joli visage qui nous parle mieux que tes pieds ! MDR


Pieds-enVERS [16/02/17 22:02]
Opus ...Magnifique Barbara ! ces mots de la chanson dresse un peu un décor ( fictif ) de mon texte ! Merci d'avoir apprécié

Piwi ....Vous connaissez peut-être Venise ! Elle reste la ville envoutante des " amoureux " même si ds ce texte je prends le contre pieds ( sourire ) en parlant des amours mortes !
amicalement
Bonne soirée à tous deux


Pieds-enVERS [16/02/17 21:57]
Oxalys et Tonin

Contente de vous faire voyager ....c'est amusant je n'ai même pas pensé à la chanson d'Aznavour §Quand à moi je n'en garde que de très bons souvenirs :-))Merci


Pieds-enVERS [16/02/17 21:54]
Polymnie et Aurore ...toujours de gentils témoignages de votre part ! c'est vrai que c'est un écrit avec une pointe de tristesse ...mais ce n'est que de la poésie !
Merci à vous deux


Pieds-enVERS [16/02/17 21:52]
Voilà Marcek c'est corrigé! :-)))
Oui Venise est vraiment ( pour moi ) la plus belle ville du monde ....
merci pour ton passage


Piwi87 [16/02/17 19:10]
Très bel écrit sur Venise, j'aime beaucoup.

Merci pour le partage

Amicalement
Pascal


Opus [16/02/17 10:51]
"Ils t’ont récité leurs poèmes,
Tes beaux messieurs, tes beaux enfants,
Tes faux Rimbaud, tes faux Verlaine.
Eh! bien, c’est fini, maintenant."
Barbara.
J'aime bien l'atmosphère. Joli poème.




Tonindulot [16/02/17 10:04]
Petit voyage imaginé en lisant ces vers...

Moins cher que prévu...
Bon retour
Tonin


Oxalys [16/02/17 10:01]
Une histoire tout en raffinements coquins comme tu sais si bien les ourdir.
"Que c'est triste Venise au temps des amours mortes... chantait Aznavour
Mais que c'est beau quand le carnaval fait vibrer les coeurs sous les beaux atours.



Polymnie2 [16/02/17 09:23]
Merci Pieds-envers, toujours une profondeur inégalable dans tes vers, et même si une larme pleure, elle est belle!
+v

Amitiés, Polymnie2, ce 16 février 2O17


Aurorefloreale [16/02/17 08:05]
Je suis prise par l'émotion à la lecture de ce poème, merci du partage!
Aurore


Marcek [15/02/17 23:46]
Très belle évocation de Venise que j'ai connue dans ma jeunesse avec ses ponts, vaporetto, gondoles et visites de Murano ! Un voyage très agréable grâce à tes vers !
Je dirais : l'âme des poètes "pleure"