Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Gigi [21/08/09 11:09]
Un poème qui me touche particulièrement, on veut également supprimer ma vielle profession au nom de la rentabilité. L’économie qui doit servir l’homme en fait son serviteur.
J’aime bien l’accompagnement métallique final de Jean Marie qui rappelle le travail du fer.



Jmd [31/12/08 14:50]
....et voici la musique sur tes mots cher Vincent !
bonne année à tous et merci de votre écoute...


anacreodes [20/12/08 09:59]
Merci Nuit et Solene...
J'ai voulu cette couleur vive, et encore je suis en dessous de la vérité, il fallait voir le paysage et le ciel au moment d'une coulée de fonte, un spectacle impressionnant, une vision d'enfer...


solene [20/12/08 08:39]
J'aime bien aussi la patine de la rouille...
Ta photo est belle , peut être une couleur trop vive pour mon goût perso...
L'homme qui n'exploite pas autrui est devenu si rare, et on le retrouve à tous les niveaux des schémas économiques et sociaux ...
Beautifull poème :)