Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Arcane [25/04/19 15:24]
Merci à tous et à chacun ! Ce cheval qui m'a étonnée par ses affriolantes couleurs a finir par me séduire avec dans l'oeil un je ne sais quoi de complicité :) A Louis, Salus, Mady , 5ème Vallée, Mijo, Banniange, Machajol et Violette :) :) et amitiés


Louis [24/04/19 16:05]
bravo pour ce cheval multicolore et joli poème


Salus [23/04/19 21:56]

Dès qu'un pâle rai le frôle
Bucéphale caracole



Madykissine [23/04/19 07:36]
C'était un petit cheval blanc, tous derrière, tous derrière...


Madykissine [23/04/19 07:31]
Qu'il est beau ce cheval !


Isabelle Chevalier [22/04/19 18:26]
Un joli portrait d'un cheval en plein mouvement.


Arcane [22/04/19 16:11]
Le cheval de l'éclusier a mis pied à terre.
Au jour de ma quasi centième année
Je me souviens du conducteur et des verres
Qu'il avalait au point de se flanquer par terre.

Harponne ! harponne ton cheval
Ô misérable et triste car naval !

Pour sûr qu'il est brave
et a de la conversation
Mais pour le tiercé
Que n'henni Cinquième Vallée :)


CinquiemeVallee [22/04/19 13:31]
Son œil est plein d'une émotion
Qu'on n'imagine pas mauvaise
Mais le passant file à l'anglaise
Ne maîtrisant l'équitation...

je le jouerais aussi au tiercé !


Arcane [22/04/19 11:34]
Comment ne pourrai je pas vous dire Bravo !
Violette, Machajol, Banniange et Mijo :), ce cheval poète ne court pas après l'argent mais il vous dit merci des quatre fers :)


Mijo [22/04/19 10:57]
Très réussi ce cheval , bravo ! un petit poème pour le dire


Arcane [22/04/19 10:11]
Hihihihi Banniange ! Tout a fait dans l'esprit de mon cheval très en forme, Il rigole bien en mangeant son foin !

Merci et à bientôt :)


Banniange [22/04/19 10:06]
Un merveilleux portrait coloré d'amour, prince donne princesse donc peintre peintresse?


Arcane [22/04/19 09:16]
Point fou du tout Machajol, simplement original au grand plaisir de - la peintre -- :) d'Arcane

"""(XVIIIe siècle) Féminisation de peintre.
Utilisé dès le XVIII siècle (notamment par Jean-Jacques Rousseau), le mot prend un sens ironique avec sa mise à l’index par les grammairiens (XIXe siècle – XXe siècle), avant d’être à nouveau revendiqué dans le cadre de la féminisation des noms de métiers (XXe siècle – XXIe siècle).""""" On en discutait depuis longtemps

- peintre - pas encore de féminin !


Machajol [21/04/19 20:30]
Bravo quelle force pour ce cheval fou ! Bravo


Arcane [21/04/19 17:35]
-- Rênes - Violette ne connaît point
Je le jure et suis certaine
Mais belle réalité de l'écrivaine
De celle qui poursuit son chemin


:) de Lucienne


Ancienmembre [21/04/19 16:53]
j'aime beaucoup ton cheval fou
dans les rênes de la réalité