Vous devez ĂȘtre INSCRIT et CONNECTE pour laisser un commentaire

LES COMMENTAIRES RECUS:


Aglae [20/05/11 19:59]
Merci tous et toutes!
Particulièrement à Boétiane que je connais pas bien et qui me dit des mots tres, tres encourageants. C'est précieux vous savez...ma peinture est loin de plaire à tout le monde et ceux qui manifeste leur présence amicale me sont tres chers. Je vous embrasse tous tendrement! agla


Boetiane [19/05/11 22:24]
Ton sacré style que je n'ai pas immédiatement reconnu
-une fois n'est pas coutume-
mais sur lequel je me suis instinctivement arrêtée
Tu as du talent, je crois
Tu captures
Boétiane xx


Anita [25/04/11 19:34]
comme j'aime ce regard!!bisou


Ann [24/04/11 21:16]
Ange faut po te mettre dans cet état Adèle n'est pas morte, po le temps de la bouffer !

Elle a du caractère avec ses grands yeux bruns un peu tristouille un peu l'esprit latino.
J'aurais bien aimé avoir les yeux noirs j'y cacherais plus facilement mes sentiments. Un tour sur l'Agla s'impose donc


Aglae [24/04/11 13:37]
UN gros ROnron pour chacun de vos passages...je l'aime bien moi aussi celui là et je crains de ne pas avoir toujours la même pêche pour les suivants!...je vais essayer quand même...j'en soumets un ce soir sur Aglamiettes et vos avis sont toujours précieux. C'est grâce à eux que je progresse depuis des années...je ne pourrais pas peindre sans le regard de mes amis. Bizoudoux à vous


Ange [24/04/11 12:16]
un regard et des couleurs captivantes pour ce visage sensuel, .... oui un tantinet latino...

...et voilà pr une fois que je ne pensais pas a bouffer en mirant tes Blos , tte captivée que j'étais par ce visage , Vesper me donne faim ; J'ai faim bordel !
Et ne rétorque pas "putain d'Adèle" LOL ;o)

Plus sérieusement oui une magnifique palette de couleurs!


Vespertilion [24/04/11 11:21]
Mais à quoi pense-t-elle? Elle me plaît ta nana carmina coloratur Agla! Savoureuse (pêche-figue-melon-aubergine-avocat-groseille)et enflammée probablement... Quelle belle palette tu as!;)


Papy38 [23/04/11 15:27]
Je suis "the nana", la maléfique...
Derrière la façade se cache l'humain
la sensibilité, à partir de l'examen
Et d'un saut, je rencontre l'angélique.