Sursis

Elle se réveille la première
Il est là, il respire.
Mon Dieu qu'il a vieilli, rougi, bouffi.
Son homme, son amour, cet étranger?
Elle se lève, résignée
Mais l'angoisse, l'avait-elle oublié?
Est présente, envahissante
La dévore, nécrose.

Une cigarette, un café
La journée va commencer
Recommencer
Semblable aux autres
Peut-être pas pire
Certainement pas meilleure.

Il va se lever
Fatigué
Déprimé
Pas envie.
Anxiolytiques, analgésiques
Traitres compagnons
Bouées de plomb.
Alors, pour se donner du courage
Boire un coup
Juste un peu
A peine une gorgée, puis une autre
La bouteille sera vidée.
Elle le soutiendra jusqu'au lit,
Il dormira. Coma.

Elle s'assurera qu'il respire
Et fera ce pourquoi elle est là:
Tricher, mentir,
Cacher le drame aux amis
Aux voisins - commérages-
Faire comme si tout allait bien
Sourire
Surtout ne rien dire
Et vérifier qu'il respire.




Ecrit par Nelly
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net