Les Saintes Femmes

Elles ont les yeux baissés et le col haut monté
Fréquentent chaque jour de discrètes chapelles
Elles prient à genoux d’un crédo murmuré
Ce sont de saintes femmes et vieilles demoiselles

Qui sont-elles vraiment et ont-elles un secret
Un amour contrarié affaire incestueuse
De n’avoir point vécu ont-elles un seul regret
Leur union avec Dieu rend-elle leur vie heureuse

Ont-elles eu des envies et connu des émois
Pourquoi sont-elles ainsi restées célibataires
Ont-elles eu des amants ou bien pas une fois
Un homme n’a violé leur petit sanctuaire

Venant s’agenouiller dans le confessionnal
Ont-elles des pêchés méritant pénitence
Auraient-elles besoin du divin tribunal
Pour avoir du curé un verdict d’indulgence

Ce sont des ombres floues qui avancent sans bruit
Vêtues d’un long manteau et chaussées de bottines
Pressées de retrouver leur maison pour la nuit
Avant de ressortir pour venir aux matines





Ecrit par Anacreodes
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net