Souvenirs de désir

Sentir les pointes
De tes seins
Contre mes seins

Presser mes mains
Sur tes reins
Cette nuit-là

Et puis te dire
Mais non
Femme fillette
Pas de caprice
Malgré l'ivresse

Tu es la femme
Tu es fluette
Tu es la flamme
Je te désire

Je suis en feu
Tu es brûlante
Comme la braise
Mais non
Femme fillette
Pas de caprice
Malgré l'ivresse

Cette nuit-là
Une raison folle
S'est emparée
De mes émois

Au clair de lune
De la passion
Je t'ai dit non

Tu es la femme
Flamme ravie
Femme jolie
De mon meilleur ami

Les doux souvenirs de toi
En mon âme se pressent
Souvenirs tendresse
Souvenir de liesse
De cette nuit
En cette nuit
Nuit d'aujourd'hui
Nuit de cette nuit
Nuit de l'ivresse

Je suis heureux

Tu es un ange
Et me déranges
Je suis amoureux
Du souvenir
De tes yeux clairs

Et j'entends clairs
Les éclairs bleus
De nos soupirs
Imaginaires
Encore un peu

Petite rose
Evanescente




Ecrit par Christian111
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net