De tout coeur

Pour ton anniversaire, ô combien empressé !
À défaut de mots doux au creux de ton oreille,
De la coupe, en partage, au nectar de la treille,
Je t’écris ce poème, à l’encre du passé.

Que de beaux souvenirs ! Chaque élan exaucé
Par ton amour, offrande à nulle autre pareille,
Si merveilleux ton corps – m’entende le zoreille,
Aux confins du cosmos quelque être au cœur glacé !

Tout à Toi, j’aimerais tant que tu me ressentes
Comme hier (aujourd’hui !) dans les dunes, les sentes...
Au moment des souhaits, embrassades, cadeaux.

Même loin, je suis près. Que la fête soit belle,
Dans le bonheur, la joie, ouverts grands les rideaux : 
Qu’on t’admire ma fleur, d’Opale colombelle !


Le 26 juin 2015.




Ecrit par Stapula
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net