Il n'était pas une fois.......

Je vais vous conter une histoire douloureuse;
De celle que l'on ne raconte pas le soir.
Même si cette vie et maintenant sous poudreuse;
Son bonheur, à lui reste illusoire.

Il ce retrouva seul étant enfant
Et ne voulais pas de la réalité des gens.
Son bonheur et son sourire étaient ébouriffants;
Certain on alors trouvé sa dérangeant

Ils ont donc essayé de soigner ces maux,
Pensant que c'était d'un médecin dont il avait besoin.
Mais, lui s'en moquait et ne disait pas un mot,
Il rêvait de villes magiques, et de bohémien.

On faisait tout pour qu'avant l'age il devienne adulte.
On voulais briser son enfance, qu'il prenne sa vie en main.
Alors au final, le résultat de tous ces tumultes,
Fit qu'à l'adolescence il eu peur du mot « demain ».

Il chercha depuis lors à savoir d'où il venait,
Mais constata qu'il était resté seule, sans personne.
Ses joie et son cœur ce sont alors égrainaient.
Il cultiva par la suite la peur qu'on l'abandonne.

Il rencontra au début de sa vie d'homme
Une femme dont il tomba fou amoureux.
Les craintes et les doutes sont pas des choses qu'on gomment;
Ils durent ce séparer, l'amour c'est douloureux !

Depuis, il est sur ces gardes, se déplace en armure.
Il est prêt à tout, même à rien pour ne plus avoir mal.
Pourtant « je t'aime », il aimerait qu'on lui murmure;
Mais l'évite car il a peur des mots lacrymales.

La moral, si il y en a, est que les rêves doivent t'être vécues.
Et qu'il faut parfois laisser les enfant être ceux qu'ils sont.
Que de son cœur, les préjugé et les doutes, on évacue;
Pour pouvoir pleinement apprécier la vie et ces frissons.




Ecrit par Baroudeur
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net