L'animation


Se laisser cabotiner par l'image d'un rêve.
L'écran perce l'émotion d'une jouvencelle.
Glisse l'amour d'une bise sans trêve.
Les fans plient l'échine avec appel.


La star réalise l'émotion de la parole.
Un baiser, des baisers plus que sincères.
Le monde s'abreuve de vives farandoles.
La pensée traduit cette douce hémisphère.


Le septième art dans sa splendeur envoûtée.
Les rôles en une disgrâce éblouie.
On tourne les images parfumées.
La gloire à son début affranchi.


On joue la haine, l'espoir avec franchise.
Les yeux pleurent dans une émotion calculée.
L'on projette la perfection émise.
La vedette au charme exquis et endiablé.


La projection terminée, lanterne magique
Et nous voilà bonheur pour une nuit.
La joie cérébrale d'une fiction biblique.
Réalisation éteinte dans un univers indéfini.




Ecrit par Epervier
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net