Le Cinématographe


Je me voyais jadis
Rêvassant aux étoiles
Être épistolographe
De longs films inédits
Du cinématographe
Qu évoquaient mes pensées

Projeté sur la toile
Par les frères Lumière
L'arroseur arrosé
A son tour arrosé
Enjoua mes pensées

En ma tête et pour rire
Je crée un cinéma
Aux images de rêves
Et du rêve en images
Au point que l'écran crève
Sous les feux de mirages
Et me porte à sourire

Je fais mon cinéma
De scènes coutumières
Qu'il me plait d'agencer
Au sein de mes pensées
Ces jeux de comédie
Enchantent alors ma vie




Ecrit par Cepyge X
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net