Fifty birthday blues (chanson)

Et toi petite à la caisse claire,
Tu marches bien vite, l'allure si fière.
J' te vois courir encore en r' tard,
Pouvoir dormir un peu plus tard.

Tu r' pars et r' viens toujours pressée,
Jamais moyen de te parler.
Je désespère, de te connaître,
Mais oui, j' espère, qu' un jour peut-être.

Refrain X2
Et cette fille là j' l' ai dans la peau,
C'est n' import' quoi ce serait trop beau,
L' coeur en rideau, l' moral en bas,
Je sais plus trop, j' deviens gaga.

Eh toi petite au visage clair,
Tu t' rend pas compte que tu peux plaire,
A ce vieux con un peu rieur,
A c' vieux chiffon, un rien rêveur.

Quelle nostalgie d' vouloir refaire,
De toute cette vie une autre affaire.
Avec cet âge, cinquante printemps,
C'est un virage, sûr, c'est emmerdant.

Refrain X1

Ligne solo

Couplet de fin sur tonalité du refrain
R' partir derrière, et r' mettre à zéro,
L' compteur d' hier, se r' mettre à flots.
Pour que un jour, juste pour une fois
Lui faire la cour, une première fois,

Oui, lui faire la cour, qu'est ce que tu crois.


sur musique blues style Paul Personne avec Phrasé mélancolique, désabusé, pour donner le ton.

Ecrit par Castellas62
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net