Si la vie était ainsi…

Brise, un cri, le jour se lève
Elle, juste elle
Encore et toujours au détour de l’amour
Mon esprit s’égare

L’instant figé, perle, sa main
Elle, son regard
Effacer contre ma peau les maux sans un mot
Le jour se lève

Courir, le souffle, la lune étincelle
Elle, son sourire
A jamais les émois d’un moi qui aboie
La lune scintille de nouveau

La caméra du cœur s’éteint sans moindre bruit
Disparaît l’objectif comme ombre de la nuit
Et mes espoirs s’enfouissent aux souffles d’illusions…




Ecrit par Rickways
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net