La boite à musique


Petite danseuse, tournes, tournes, enchantes moi et,

Au gré de la douce mélodie envoles toi ;

Le jeu de quelques miroirs savamment disposés

Renvoient ton image à l’infini et me fait rêver.

Les tiroirs s’ouvrent, laissant échapper des notes très gaies,

Qui accompagnent tes entrechats légers,

Tandis que j’en sortirai secrets et bijoux

Ou encore lettres d’amour et petits billets doux.

J’ai tourné la clé chaque jour et tu m’as bercée

Emerveillant chaque fois l’enfant que j’étais ;

Puis le temps a passé et ce fut l’adolescence,

Moment ingrat où les goûts changent, j’en ai bien conscience.

L’air doux et entraînant de la valse, soudain, n’est plus.

La ballerine a quitté chaussons et tutu

Et s’est assoupie telle une princesse de conte de fée

Dans un des tiroirs où elle peut se reposer.

Ma boîte rendue sans âme attendra des mois durant,

Tantôt sur une étagère, posée négligemment,

Tantôt sur une commode ou un guéridon

Servant cette fois purement de décoration.

Puis au cours des années, elle sera oubliée,

Sûrement gisant au fond d’un carton plein de poupées,

Recouvert de poussière et de champignons

Attendant un réveil et un sursaut d’attention.

Enfin et contre toute attente, ce jour arriva

Lors du grand rangement de printemps où tout valsa ;

Un carton fut ouvert : en sortirent un tableau peint

Et ma boîte à musique dont le bas avait déteint.

Mais quel plaisir de l’avoir retrouvée telle quelle,

De sortir de son sommeil qu’on pensait éternel

La jolie danseuse qui avait nourri mes rêves,

Et de revoir bagues, broches et petites notes brèves.

L’étoile est remontée sur scène, juchée sur ses pointes,

Après un bon brin de toilette et la mise en beauté jointe ;

La boîte quant à elle, a été brossée et lustrée

Et prête, devant tous les regards, à être exposée.

La valse se rejouera, accompagnant la danseuse.

J’ai à nouveau rendez-vous avec la merveilleuse,

Et pour accueillir ma belle boîte, c’est une place de choix

Qui sera réservée dans ma vitrine cette fois.



En hommage à ma propre boite à musique, retrouvée après mon déménagement...

Ecrit par Ecrivain en herbe
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net