A quoi bon

a quoi bon ne pas savourer ces instants de jouissance
a quoi bon me pencher sur mon essence
a quoi bon m’offusquer devant des impertinences
a quoi bon faire l’objet d’arrogance
si la mort viendra m’arracher de ce monde


a quoi bon me demander ce que serait ma mission
a quoi bon faire toutes ces projections
a quoi bon m’entrainer dans des dissensions
a quoi bon alimenter cette vie de dissimulation
si la mort viendra m’arracher de ce monde


a quoi bon cultiver en moi de la haine
a quoi bon pleurer devant ses peines
a quoi bon tuer pour être au devant de la scène
a quoi bon manifester toute ma gène
si la mort viendra m’arracher de ce monde


a quoi bon m’attarder sur ces hypocrisies
a quoi bon définir une manière de vie
a quoi bon ne pas combler toutes mes envies
a quoi bon être mal devant ces regards avilis
si la mort viendra m’arracher de ce monde


mais après tout, n’est ce pas cela l’humain
entre liberté et respect des pactes sociaux
entre détachement et flatterie de l’égo
vivre dans ce monde en se frayant son chemin




Ecrit par Franklino
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net