Trois roses rouges

Trois roses rouges esseulées,
Timides et distinguées, songent,
Dans ce bouquet de fleurs perlées,

À cette femme aimée que ronge,
Folle torture en ses entrailles,
Trouble que seul les temps épongent

Comme au fil des siècles murailles
Que son chevalier espéré,
L'heure n'est plus à ces batailles,

Ne conquit, car lors soupirer
Ne suffit pour cette entreprise,
Quand dans ce salon éclairé
Leur tendresse est couleur cerise.


Vous retrouverez ce poème dans le thème Rouge

Ecrit par Saintes
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net