Aux fenêtres du temps

Aux fenêtres du temps, j’ai mis des rideaux bleus
Aux couleurs de l’azur, aux couleurs de tes yeux
Aux ailerons du vent j’ai accroché des plumes
Toutes blanches et légères aux reflets de l’écume

J’ai enlevé les clés des portes de la nuit
Pour que dans le sommeil s’envole mon esprit
Loin des rivages gris de ma mélancolie
Vers une ile au soleil à la plage fleurie

J’ai préparé un lit aux draps de ta douceur
Dans un jardin de paix, de joie et de bonheur
Aux allées de tendresse et au toit de verdure
Un petit nid douillet au cœur de la nature

............................................

Aux fenêtres du temps, j’ai cassé les carreaux
Le vent s’est engouffré arrachant les rideaux
Pendant bien trop longtemps, je t’avais attendue
A mon grand désespoir, tu n’es jamais venue





Ecrit par Anacreodes
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net