Amour

Par ce joli mois d’août où la lune est mi-rose,
Mon cœur léger devient amoureux d’une flamme
Et mon regard atteint le brasier de son âme.
Après un baiser doux, c’est l’amour qui se pose.

Sur un lit de paille en quête de sensations,
J’éclaire les élans, j’embrase nos désirs,
J’excite les allants, j’enflamme nos plaisirs
Et prenant sa taille, j’allume les passions.

Les corps dans la lumière illuminent nos cœurs ;
Elle est une chandelle et je suis son lampion,
Elle est une étincelle et je suis son rayon.

Les âmes en prière encensent nos ardeurs ;
De sa chair à mes sens où le feu court et danse,
Il est clair … il est temps que l’amour recommence.





Tous droits réservés © Claude Lachapelle / septembre 2019


Ecrit par Claudel
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net