La belle au bain

Le miroir est ivre quand la belle se mire,
Car son regard chaud et son haleine corsée
Sont rougis par le vin, l'envie et le délire;
Elle soupire en vain une attente annoncée.

Et la baignoire est soûle où la jolie se lave,
Car sa sueur rosée et ses odeurs musquées
Cuvent l’eau de son bain et sa passion suave;
Elle attend les marins arrivés sur les quais.

En son âme et conscience, elle aspire au bonheur,
Mais sachant que son corps est teinté de luxures,
Le temps s’écoulera sans laver ses blessures.

Une cloche tinte à son oreille… à son cœur
Et son peignoir s’ouvre pour recevoir l’amour;
Mais demain, tous ses pleurs affronteront le jour.



Claude Lachapelle / juillet 2016

Ecrit par Claudel
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net