Le croque-monsieur

Mon sandwich préféré, c’est le croque-monsieur.
Je raffole de son jambon sur pain de mie,
En tranche bien épaisse, une ou une et demie,
Provenant d’un cochon qui vécut très heureux,

Lité dans les copeaux d’un comté savoureux,
Ou parfois, pour changer, vautré dans le gruyère,
Tartiné de bon beurre offert par la fermière,
Puis chauffé sous le grill, quel en-cas délicieux !

Cher Monsieur, vous plaît-il de varier le programme,
Sans pour autant froisser l’honneur du cordon-bleu ?
Optez donc, dans ce cas, pour un croque-madame :

Surmontez l’appareil d’un œuf cuit à cheval,
Ou, si vous aimez mieux, poêlez-le bien moelleux,
Qu’importe, vous serez conquis, c’est un régal !


Sonnet fantaisiste dans tous les sens du terme !

Ecrit par Oxalys
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net