Il écrivait jadis...

Il écrivait jadis pour exprimer sa peine,
Celle d'un adonis qui larmoyait d'amour,
Pour la voisine amie dont il rêvait toujours,
Tant le jour que la nuit, à s'en ouvrir les veines.

Et puis, durant deux ans, une liaison sereine,
Rapprocha les aimants dans une même cour,
De leurs baisers charmants au toucher de velours,
Chacun vécu ce temps à l'autre bouches pleines.

Et puis, vint le moment du fameux jour cruel,
Où la Belle cessât l'élan intemporel,
De ses beaux sentiments pour son jaloux aède.

Le pauvre, désolé, couchât son désespoir,
Dans de nombreux feuillets, du matin jusqu'au soir,
Trouvant dans le sonnet à son malheur remède.

08 avril 2020




Ecrit par Chessmec
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net