A lui….

Voilà madame le juge pourquoi
J’ai épousé ce vaurien.
J’ai épousé ce vaurien
Parce qu’il était tout pour moi

Et que depuis dans la nuit
Comme un malappris il s’est enfui,
Je reste sans réserve tout à lui
Oui ! Madame le juge, il luit

Dans les soirs bien gris
- Mon mari n’aimait pas le rose -
A la barre vous le dire, j’ose
Sous la lune rousse, je jouis

Du hibou qui me remue les tripes
Et de la chauve-souris j’avoue
Que les jours à ses côtés, je loue
Ce n’était pas un sale type !

Juste un soudard de la poésie.
Madame le juge d’ici-bas
Je jure que je ne savais pas
Que l’amour est une maladie.

Que même, j’ai repiqué au truc.
De cet autre, j’aime la carcasse
Ma carapace, j’y fracasse
Et tout mon saoul, j’y bois son suc.

Et pourtant madame le juge
Voilà pourquoi plus que moins
J’en appelle aux faux témoins
Son âme à lui reste mon refuge.


Fond musical
JASMIN Hicham Chahidi


Ecrit par Ann
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net