Guerre

Douce ennemie,
Nul besoin d'un face à face
Puisque entre nous,
Tout concorde.

Tu penses pouvoir remporter cette bataille ?
Voilà un sujet à polémique
Adoré des belliqueux.

Mais se battre pour l'Amour,
C'est de bonne guerre.
Et tu n'es guère,
Prête à me battre,
Car tu es Guerre,
jamais certaine de gagner.

À toi chants d'horreurs,
À moi champs d'honneurs.

Tandis que mes engagés,
Aux côtés d'un être cher s'éveillent,
Cheveux en bataille,
Tes enragés s'endorment seuls,
Chair à canon,
Le corps criblé de balles.

Ma Guerre à moi fonce,
Tête levée dans la mêlée des langues,
Avec les lèvres pour seules armes.

Passant l'âme à gauche,
C'est le cœur de l'amant qu'on entend battre la chamade.

À bat stratégie !
À mort tactique !
Amour ne connaît pas d'Art militaire,
Pour passer à l’offensive.

Dans cette croisade,
La Terre Sainte du Sacré Cœur,
Est a porté de bouche,
Avec pour mot d'ordre,
Ai foi en l'Autre.

Après ce cataclysme d'émotions,
Tu ne feras pas long feu.

Vain combat que tu mènes.
Va,
Et mets de l'eau dans ton vin.
Tu ne vaux guère mieux,
Qu'une vie sans amour.


- L'ange face aux quatre cavaliers -

Poème en quatre parties :
1 : Pollution
2 : Guerre
3 : Famine
4 : Mort


Ecrit par Walkyrie
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net