Une année inachevée

Joie et allégresse, c’est une année comblée
Larme et chagrin, c’est une année endiablée

Ô pourquoi ce désarroi
Et cette détresse, Angèle
Je t’offre un mousseux de joie
Venu d’un pays de gel

Ô bel amour; j’en appelle
À ton silence pervers
Je t’offre une énorme perle
Venue d’un pays désert

Ô larme; d’où vient ta peine?
Avec plaisir, j’aimerais
T’offrir un bijou d’ébène
D’un grand pays sans forêts

Fête et rigolade, c’est une année comblée
Plainte et remord, c’est une année endiablée

Ô triste idylle inondée
Soit, éponge ta colère
Car je t’offre une orchidée
Venue d’un pays polaire

Ô œil noir et funèbre, or
À te voir tel un cortège
Je t’offre ces glaçons d’or
Venus d’un pays sans neige

Ô ma douce au désespoir
Pourtant, ton cœur est si beau
Prends ce caviar d’espoir
Venu d'une mer sans eau

Cadeau et rêverie, c’est une année comblée
Peine et soupir, c’est une année endiablée…




Ce poème est dans un recueil; pour voir les détails, allez sur ce lien :
www.edilivre.com/catalog/product/view/id/861497/s/romances-sans-notes-27b41710c1/category/1566/#.WcLlsIWcHIU






Tous droits réservés © Claude Lachapelle / février 2017

Ecrit par Claudel
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net