Masques

La peine se démasque
Sous les bourrasques
Avides se ploie
La peine se masque
S’accroche aux étoiles
Aimantée à la lune
Voguant sur les vagues
Volant à l’horizon
La peine qui étouffe
Moult désirs enfuis
Eclatent en pleine lune
En beautés humées
Où le regard s’épand
Débordant de caresses
Puise des forces épuisées
D’un corps tout meurtri
La peine se dilue en chemin
S’enroule pour gravir
Sans relâche son destin




Ecrit par Skipette
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net