Prélude à la Chartreuse

De sa Mazovie,(1) il a pianoté sa vie
Du matin au soir, de Paris à Varsovie;
Quelle ivresse d’entendre son piano au loin
Où la richesse de son harmonie se joint!

Frêle santé comme des poisses cramoisies,
Il nous donna par son génie ses fantaisies;
Les séjours calmes sur l’île de Mallorca,(2)
Lui ont procuré de sublimes mazurkas.

Le matin, sa virtuosité revigore
Et le soir, sa prose nocturne vaut de l’or;
La nuit, son mystique souffle impromptu médite.

Chopin, musicien sibyllin de mon enfance,
Tu es le poète d’une grâce Aphrodite;
Ta musique est une fontaine de Jouvence.




(1) Région géographique où est né Chopin situé dans le centre de la Pologne.
(2) C'est la plus grande des îles Baléares (Majorque); Chopin y séjourna à la Chartreuse de Valldemossa où il composa ses 24 préludes.






Ce poème est dans un recueil; pour voir les détails, allez sur ce lien :
www.edilivre.com/catalog/product/view/id/861497/s/romances-sans-notes-27b41710c1/category/1566/#.WcLlsIWcHIU




Tous droits réservés © Claude Lachapelle / mars 2017

Ecrit par Claudel
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net