Cerise

Tu embaumes
Dans le printemps
Journées fleuries
Vêtues de blanc

Attiré par ta jeunesse
Voleurs pistent ta fragrance
Dans la folie de l'ivresse
A l'heure de la romance

Fruit de l'amour
Fruit du hasard
A laissé les
Papillons lui
Conter fleurettes

Enfin mûres,tes joues charnues
Sont picorées de cent baisers
Par des oiseaux de passages
Soit sûre belle ingénue
D'en moins de rien cicatriser
A l'ombre, sous les branchages

Puis viendront ceux te désirant
Entière, te savourant
Se délectant de ta chaire
Recueilli, comme en prière
Pour mieux alors cracher ton coeur
Au loin, sans aucune pudeure

Fruit de l'amour
Fruit du hasard
A laissé les
Papillons lui
Conter fleurettes

Au crépuscule des heures
Laissé choir par le ciel
Ta face en forme de coeur
Écrasé sous la semelle
Des promesses sans lendemains
Tachées couleure lit de vin

Offerte à la Terre Mère
Orpheline et sans paire
Mise à bas de ta brindille
Survivante des coeurs brisés
Tu chanteras à tes filles
La chanson des Cerisers

Fruit de l'amour
Fruit du hasard
N'entend plus les
Papillons lui
Conter fleurettes




Ecrit par Walkyrie
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net