Un peu timbré

Sur le papier jauni,
Passe le pont de Garabit,
De la gare d'Albi,
A la gare du midi,
Sur le papier jauni,
On voit à peine la Truyière,
Petite mais si belle rivière,
Les fiers galets de pierre,
Les sapins étaient beaux hier,
Sur le papier jauni,
Pour quinze balles, je m'enfuis,
Je m'évade et j'oublie,
Dans ce train, mon esprit,
Au dos du papier,
Un pli annonce peut-être,
Une autre vie.




Ecrit par Capella
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net