La liseuse - Stance au poète

Mon grand bonheur est de vous lire
A votre insu, discrètement
Depuis toujours je vous admire.

Vos mots ont tout pour me séduire,
Bien qu’à la ronde s’adressant
Mon grand bonheur est de vous lire.

Pourquoi , je ne saurais trop dire,
L’affinité, probablement !
Depuis toujours je vous admire.

Je ne souffrirais rien de pire
Qu’un froid silence persistant.
Mon grand bonheur est de vous lire.

Vos vers plaisants me font sourire,
Vos sonnets, pur enchantement !
Depuis toujours je vous admire.

Ne vous privez onques d’écrire
Je vous en supplie humblement.
Mon grand bonheur est de vous lire,
Depuis toujours je vous admire.



D'après le tableau de Pierre-Auguste Renoir (1841-1919) "La liseuse" ((1876) –Musée d’Orsay – Paris <br />
Huile sur toile 47 x 38 <br />
Domaine public


Ecrit par Oxalys
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net