Dernier automne


Le voici le symbole, du moment présent,
Majestueux grand arbre au feuillage fourni,
Témoin d'un passé fécond riche et annobli,
Par de longue luttes, gagnée en tout temps.

Ce guerrier auhourd'hui, me semble bien fragile !
Écorcé, envahi, comme un vase d'argile...
Géant prêt à tomber, son honneur dérobé.
Rempli par les vers, qui s'en nourrissent gavés.

Maintenant qu'en est il de son épais feuillage,
Qui faisaient la fierté, des oiseaux protégés ?
Leur honneur, leur histoire, le voila oublié,
Las ne viendront plus, savourer son ombrage.

Depuis quelques jours, la lumière diminue,
L'arbre les connait, les saisons, habitué.
Lui qui depuis toujours, s'est battu défendu.
Rencontre l'automne, peut être son dernier.




Ecrit par Stalinof
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net