La panacée

Bouger c'est dangereux et la liberté nuit
C'est vrai durant le jour et pire encore la nuit
Les hommes qui se croient sains ignorent qu'ils sont malades
Les docteurs savent y faire pour vendre leurs salades

le temps est assassin la mort inexorable
La liberté enivre le bonheur fait envie
Pour leur vendre des soins sans qu'ils en aient besoin
Il est bien préférable que tous ils meurent d'ennui

Qu'on puisse rire dans la vie c'est vraiment déplorable
après moult examens autant de tours de tables
en l'absence de vaccin tous furent de cet avis

Pour ôter le sourire à ces visages ravis
Il faut verbaliser donner des tours de vis
Et pour qu'on en finisse leur supprimer la vie

Alain




Ecrit par Recreation
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net