George Washington : le destin du monde

Une chaise à des sans-dents,
Refusée de l'autre côté de l'océan,
Par des patriciens en fou rire,
Des agriculteurs en souffrirent.

George Washington s'amusait à mesurer,
George Washington se rêvait à commercer,
Le destin le força à vêtir,
Ce qu'il n'avait pas vu venir,
Une guerre qui ne pouvait fuir,
Pour défendre les terres,
L'ayant vu grandir,
Et lui confièrent la force du tonnerre.

George Washington excelle en stratège,
Y joue comme dans un manège,
Repoussa l'impensable,
Que nul n'aurait été capable,
Deux empires en pâtirent,
Par un homme à saillir.

George Washington infère,
Que nul enfer,
Ne peut l'emporter,
Sans la force de son côté,
Celle qui ne blesse pas les âmes,
Mais qui ne répond qu'à l'infâme.

Aymen Fassi


L'inégalité de traitement a fait basculer le destin du monde et les ordres établis.

Ecrit par Aymen FASSI
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net