La mort

Sous une verdure naturelle
D'un air si pure
Au temps partiel
Un autre univers, La mort.
Un ère de réflexion
La découverte d'une autre vie
Une nouvelle passion
Pour un journal sans écrits
Derrière un mur sans issue
Le courage affronté
Dans un ciel inconnu
Un lointain étrange, La mort.
La peur de voire claire
Et ne plus revenir
Observer un être sans chaire
Un mauvais souvenir
Mépriser le danger
être loin de tout
Pourtant nous retrouver
Et être comme fou
Une histoire sans fin
Qui nous troublerais
Q'un beau matin
On obtient la liberté
Et La mort pour l'éternité.




Ecrit par Rayon
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net