Flashback

Il y a Dans les dunes qui bordent l'océan
Un aimable fantôme, visage souriant
Qui hante sur la plage un souvenir d'enfant
Au regard pétillant des feux de la Saint Jean

Il y a si longtemps, et pourtant si présent
Dans le soleil d'été, son bonheur éclatant
Ses cheveux dans le vent, riant à pleines dents
C'étaient des jours heureux, nous étions insouciants.

Et si obstinément les vagues inlassables
Tentent bien vainement d'en effacer les traces
Rien ne peut altérer ce visage impalpable.

Les années ont passé mais rien n'est oublié.
Si le coeur d'un vieil homme a fait sa carapace
Au bord de ses paupières un embrun a perlé.




Ecrit par Jogab
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net