L’immortalité… quelle bêtise !

La naissance, la vie, la mort… une Sainte Trinité
Un être naît, vit sa vie et meurt
Une symphonie est née, elle résonne dans les concerts, puis se tait
Un tableau de maître est peint, il est admiré, puis se voile
Des vers se créent, ils sont déclamés, puis s’effacent
Ce n’est qu’une question de temps
Des royaumes, des empires, des dynasties disparaissent
Des religions ont vu le jour, elles ont toutes perduré, puis disparaîtront
Moïse, Jésus, Mahomet ont bâti des empires théologiques
Des écrits sacrés ont honoré leur Dieu pendant des millénaires
Eux aussi disparaîtront, ce n’est qu’une question de temps.

Dans cent ans… Non !
Dans mille ans… Peu probable !
Dans un million d’années… Peut-être ?
Dans un milliard d’années… Inévitablement !
Ce n’est qu’une question de temps.

Les étoiles naissent, scintillent et meurent
Le soleil est né, a brillé, puis pâlira
Il lui reste cinq milliards d’années à vivre
Quand notre étoile aura brûlé tout son hydrogène, elle gonflera
Elle deviendra une géante rouge * et gobera tout sur son passage
Mercure en sera la première victime, viendra ensuite Vénus
Puis ce sera autour de la Terre et ainsi soit-il !
Ce n’est qu’une question de temps.

J’ai créé ce récit immersif sachant qu’il ne sera pas éternel
Certains le liront, d’autres pas et plus tard, ces mots se volatiliseront
Comme dit la chanson : avec le temps, va, tout s'en va !
Ce n’est qu’une question de temps.




* Dans 5 milliards d'années, le soleil deviendra une géante rouge, son équilibre hydrostatique sera rompu. Il aura converti tout l'hydrogène de son cœur en hélium. Le noyau d'hélium se contractera et s’échauffera fortement, tandis qu’une couronne externe du cœur fusionnera l’hydrogène en hélium. Ses couches superficielles, dilatées par le flux thermique croissant et ainsi partiellement libérées de l’effet gravitationnel, seront progressivement repoussées : le Soleil se dilatera, d'abord lentement sur 500 millions d'années, puis plus rapidement sur 500 millions d'années supplémentaires, pour finalement se transformer en géante rouge. Au terme de ce processus, le Soleil aura un diamètre environ 100 fois supérieur à l’actuel, et sera près de 2 000 fois plus lumineux. Sa photosphère dépassera l’orbite de Mercure et de Vénus. La Terre, si elle subsiste encore, ne sera plus qu’un désert calciné. Cette phase de géante rouge durera environ 1 milliard d'années, le Soleil y perdra environ un tiers de sa masse. (Bulletin of the American Astronomical Society)


Tous droits réservés © Claude Lachapelle / avril 2021

Ecrit par Claudel
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net