Invitation à la boom



Je suis le pipit farlouse,
Veilleur du lac dans le bois...
Grive, ne sois pas jalouse
Tu chantes bien mieux que moi!

Musicienne aux abois,
Je t'invite à ma partouse...
Ce n'est pas ce que tu crois:
L'on y jase rock ou blues,

Riant de l'oiseau de proie
Quand le balbuzard se noie
Pris au surpoids d'une tanche:

Que poules d'eau se déhanchent,
Que valsent les écureuils,
Tandis que moi, j'ouvre l'œil!



il est arrivé que des balbuzards se noient parce qu'ils n'étaient pas capables de desserrer leur étreinte pour relâcher un poisson trop lourd

Ecrit par CinquiemeVallee
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net